Comment éviter un logging trop gros

Le fichier de logging.log est le fichier qui enregistre toutes les opérations qui se déroulent dans Adlib : création de fiches (catalogue, auteur, mot-clé...), modification de fiches, prêts et retours, etc. Ce fichier se crée et se gère automatiquement en temps réel. Donc dès le moment où vous réalisez une opération dans Adlib, le logging se met directement à jour, sans aucune intervention de votre part. Ce fichier est surtout utile dans le cas de crash informatique qui endommagerait le contenu de votre base de données : il vous permet de récupérer toutes vos données dans l'état exact où elles étaient au moment du crash (opération de Recovery).
Si vous gérez une bibliothèque d'une certaine importance, ce fichier de logging peut rapidement prendre une taille de plusieurs dizaines, voire centaines de mégaoctets. Selon la puissance de vos ordinateurs, arrivé à une certaine taille, ce fichier peut devenir difficile à gérer : un Recovery pourrait prendre plus temps que nécessaire, l'ouverture manuelle du logging prendra beaucoup de temps, etc.


Pour éviter d'arriver à un fichier tellement grand qu'il en deviendrais ingérable, la meilleure chose à faire est de changer de fichier à intervalle régulier, par exemple, tous les ans ou tous les 6 mois. Pour ce faire, rien de plus simple. Trouvez l'endroit où se trouve votre fichier logging.log habituel (généralement dans un répertoire qui pourrait ressembler à C:AdlibBibliologging ou C:Adliblogging) et déplacez le simplement (c'est-à-dire qu'il ne doit plus se trouver dans le répertoire habituel) dans un autre répertoire que vous aurez au préalable créé et dans lequel vous placerez désormais tous vos anciens fichiers de logging. Lorsque vous aurez déplacé votre fichier logging.log, renommez le en "logging.log".


Pour la suite, vous ne devez rien faire de plus. A la prochaine modification que vous effectuerez dans Adlib, le logiciel créera de lui même un nouveau fichier de logging, à l'endroit où se trouvait l'ancien et recommencera à le compléter au fur et à mesure de vos encodages.